Frieze sculpture 2018 § statuaire de Londres

PANO_20180830_120215

Lieu idyllique et reposant à Londres, il fait bon se balader à Regent’s Park. D’autant plus qu’y sont présentées, jusqu’au 7 octobre, une série de sculptures modernes et contemporaines. Pour l’édition 2018, la curatrice Clare Lilley a sélectionné 25 artistes (pdf carte et liste) , permettant à tout un chacun d’accéder gratuitement au site et aux oeuvres. Mes préférées:

Laura Ford  (1961), sculptrice anglaise, propose trois personnages féminins en bronze. De prime abord charmantes et débonnaires, ces fillettes semblent tout droit sorties d’un conte de fée. En s’approchant, leurs visages inexpressifs produisent un léger malaise. Leurs tabliers, loin de les protéger, semblent enduits d’une matière terreuse ou même fécale. On s’aperçoit alors que, loin d’être aussi libres qu’elles le paraissent, leurs jambes ont pris racines et leurs bras, prolongés par des cannes-branches, ne leur permettent aucune autonomie. Tout est dit.

Kimsooja, A Needle Woman: Galaxy was a Memory, Earth is a Souvenir (2014), Axel Vervoordt Gallery

Kimsooja (1957), plasticienne, mais aussi vidéaste, est née en Corée du Sud. Cette « aiguille » monumentale est le pendant à sa vidéo éponyme où elle est filmée de dos dans la rue et le mouvement des foules, totalement immobile. L’aiguille dans la botte de foin?

Tracey Emin, A Moment Without You (2017), White Cube

Tracey Emin (1963), artiste britannique, est bien connue pour son installation My Bed (1999). Peinture, sculpture, film, néon, couture sont les multiples médias qu’elle utilise. Dans le parc, ces cinq perches hautes de 4 mètres surplombent même les arbres. Des oiseaux réalistes y sont perchés, loin du monde et près du ciel. Intouchables.

Yoan Capote  (1977) est un sculpteur cubain. Son travail est souvent une métaphore des préoccupations humaines en relation avec le corps. Cette colonne n’a rien d’extravagant à première vue. Pourtant, entre les cinq cubes sont insérées des dents, véritables moulages de prothèses dentaires qui supportent 17 tonnes de béton. Tu stresses? serre les dents, ça va passer. Ou pas.

Simon Periton, Outdoor Miner (2018), Sadie Coles HQ

Simon Periton  (1964) est un artiste londonien. Il offre ici la vision du squelette d’une feuille. Vue de face, elle de couleur neutre et sur le côté, des couleurs  irisées apparaissent, peintes sur le bord des nervures. Sa signification? A vous de voir… peut-être une injonction à changer de point de vue?

Barry Flanagan, Large Nijinski on Anvil Point (2001), Waddington Custot

Vous avez certainement déjà croisé un lièvre de Barry Flanagan (1941-2009). Cet artiste  britannique veut exprimer la légèreté et l’équilibre. Il donne des poses humaines et dansantes à ses animaux modelés et coulés dans le bronze, ce qui nous rapproche d’eux, non? Sympathiquement subversif pour la traditionnelle et académique statuaire anglaise.

Haroon Gunn-Salie, Senzenina (2018), Goodman Gallery

Haroon Gunn-Salie est né à Cape Town (1989). Inspiré par le massacre, en 2012, des travailleurs en grève en Afrique du Sud à Marikana, cet ensemble de figures est un témoignage engagé anti-apartheid par un représentant de la nouvelle génération sud-africaine. Senzenina (qu’avons nous fait?) est un chant de protestation zoulou.

One way is to make sure it never leaves national consciousness and that it enters global conscious[ness]. There can be international solidarity, but only if people know about it.”H. Gunn-Salie

Kiki Smith, Seer (Alice I) (2005), Timothy Taylor

Kiki Smith (1954) est une artiste féministe née en Allemagne. Elle reprend ici la figure d’Alice de Lewis Carroll lorsqu’elle baigne dans la mer de ses propres larmes (où donc est l’eau?) telle une voyante mystique face à sa vision de l’avenir.

© 2018 Kiki Smith, Pool of tears II, 2000

…Et dix-sept autres artistes!

La statuaire londonienne est importante.

En 2016, certaines statues se vues revêtues d’un masque à gaz par Greepeace. L’association voulant mettre l’accent sur la pollution de l’air de la ville. Londres enregistre les niveaux de dioxyde d’azote (NO2) les plus élevés de toutes les capitales européennes.

https://www.ouest-france.fr/europe/angleterre/contre-la-pollution-londres-greenpeace-masque-les-monuments-4171048

En mars 2018, 84 statues représentant des hommes ont été placées sur les toits d’une télévision locale. Il s’agissait en fait d’une installation de l’association britannique CALM (pour Campaign Against Living Miserably) de l’artiste américain Mark Jenkins et de sa collaboratrice Sandra Fernandez. C’est le nombre d’hommes de moins de 45 ans qui se suicident par semaine au Royaume Unis.

http://mashable.france24.com/monde/20180327-sculptures-hommes-immeubles-londres-suicide-calm

2 réflexions sur “Frieze sculpture 2018 § statuaire de Londres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s