Guerilla Girls / Judy chicago (1939) / Marie Perny (1958) § Art textile

Guerilla Girls

Les Guerrilla Girls sont un groupe d’artistes féministes fondé à New York en 1985 et connu pour créer et diffuser des affiches afin de promouvoir la place des femmes et des personnes de couleur dans les arts.

Sur l’histoire des femmes artistes :

SOCIOLOGIE / FEMMES ARTISTES ET IMAGES DE FEMMES par Florence BOUGUERET | Papiers Universitaires.

Judy Chicago « The Dinner Party » (1974-1979):

Judy Chicago est considérée comme une pionnière de l’art féministe. Dès 1970, elle développe un programme à l’Université de Californie et un espace d’exposition d’art féministe.

Pour Judy Chicago, The Dinner Party est  « une réinterprétation de la Cène du point de vue de ceux qui ont préparé le repas et qui l’ont servi durant toute l’histoire. »

L’œuvre (1974-79), exposée au Brooklyn Museum de New York, est un hommage à l’histoire des femmes sous la forme d’une grande table triangulaire comprenant 39 couverts dont les assiettes stylisées rendent hommage à 39 femmes, réelles ou mythologiques, qui ont marqués l’histoire de l’humanité et des femmes. Le plancher est constitué de plaquettes de porcelaine sur lesquelles sont inscrites 999 noms de femmes mythiques et historiques. C’est une oeuvre participative à laquelle des dizaines de femmes ont pris part. Elle est un monument à la mémoire des femmes exclues de l’Histoire. Elle est artistique autant qu’artisanale puisqu’elle comporte de la broderie et de la peinture sur porcelaine, activités « traditionnellement » féminines.

layout
13 places de chaque côté entourant le sol de l’Héritage et les triangles Millenium des trois angles.
judy chicago dinner parrty
The Dinner Party
banners
The entry banners
prehistory-to-ancient-rome
Aile 1: de la préhistoire à Rome
christianity-to-the-reformation
Aile 2: du christianisme à la réforme
american-revolution-to-the-womens-revolution
Aile 3: de la révolution américaine à la naissance du féminisme
22_701
L’assiette est conçue par Judy Chicago elle-même. Christine de Pisan, féministe, autrice de  « La Cité des Dames » au XVe siècle.
20.699
Judy Chicago (American, b. 1939). The Dinner Party (Hildegarde of Bingen place setting), 1974–79. Mixed media: ceramic, porcelain, textile. Brooklyn Museum, Gift of the Elizabeth A. Sackler Foundation, 2002.10. © Judy Chicago. Photograph by Jook Leung Photography

JudyChicagoCarolineHerschelTous les sets de table sont brodés.

L’art de la broderie était, au Moyen âge, considéré comme un art majeur aussi estimable que la peinture. Les femmes ont donc saisi ce moyen d’expression favorisé par la toute puissante Eglise (voir la tapisserie de Bayeux, en réalité une broderie: Une oeuvre textile – Bayeux museum).

Les brodeuses ont transformé la traditionnelle obligation sociale des femmes (repriser, recoudre…) en expression artistique.

letemps3
Marie Perny, « Le Temps », détail.

Marie Perny est une artiste vivant en Suisse et née en France. Elle est musicienne, comédienne, écrivaine et … brodeuse. Elle expose son travail à la galerie de Ballens (Suisse) en 2013. Une merveille.

« A l’école, on montrait aux petites filles comment décorer le monde en brodant de jolis napperons colorés. J’aimais ça. Puis, je n’ai plus été dupe de cette escroquerie si bien que le souvenir s’est perdu dans le labyrinthe du temps. Mais, il a refait surface. Pourquoi ?
Aujourd’hui, il n’est plus question de décorer. Mais je veux tenir entre mes mains le fil et le tissu, les travailler, point après point, comme s’il était possible de saisir enfin le moment, quelque chose du temps, de retenir le fil de la pensée en brodant quelque mot, point après point, pour constater ensuite que le présent s’est écoulé et qu’il a pris son temps. »

Badiou1
Le Badiou

Textiles textuels

Le plus souvent, sur drap:
héritage maternel ou linceul ?
… à moins qu’il ne s’agisse d’une page blanche.

Le fil:
celui des Parques ou de Pénélope ?
Plutôt celui d’Ariane dans le labyrinthe.

La technique de broderie?
Le point de repère.

Marie Perny

BAdiou3

Marie Perny a remporté le prix 2015 du public de Radio Télévision Suisse Romande pour son premier roman « Les Radieux » (Edition de L’Aire).

Une sélection de livres autour de l’Art textile et du patchwork contemporain, ICI.

dentelière johannes vermeer
Johannes Vermeer, » la dentellière », 1670 environ

Le livre, ci-dessous, très instructif et magnifiquement illustré, de Simona Bartolena est une mine d’informations sur la place des femmes dans l’art depuis l’Antiquité jusqu’au XXe siècle. Longtemps exclues des écoles d’art et des académies, il leur était interdit de copier le nu d’après nature. Leur travail artistique qui ne s’alignaient pas sur la production stéréotypée des portraits, compositions florales ou scènes domestiques, était systématiquement sous-estimé. Pourtant, elles ont réussi par leurs productions à prouver leur rôle d’artiste à part entière. ( éd.Gallimard)

simona-bartolena-femmes-artistes-de-la-renaissance-au-xxie-siecle-o-207011760x-0

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s