Gustave Doré (1832-1883) / Gérard Garouste (1946) § Don Quichotte

Gustave Doré (1832-1883)

Illustrateur, graveur, peintre, sculpteur français

La_cigale_et_la_fourmi_illustration_doreLa cigale et la fourmi

Ses dessins sont exécutés sur bois et ensuite interprétés par des graveurs de renom. Connaissant plein succès pour ses innombrables gravures, sa peinture fut plutôt dédaignée par la critique de l’époque. Pourtant, il attachait la plus grande importance à son oeuvre de peintre. Scènes religieuses, portraits de saltimbanques, paysages lyriques et grandioses sont ses thèmes de prédilection. Le gigantisme de son oeuvre peint (jusqu’à 60 m2 pour une toile) dénote de son besoin de reconnaissance publique dans ce domaine.

9341_937_Dore-Lac-en-Ecosse-apres-l-orageGustave Doré, Lac en Ecosse après l’orage, 1875-1878 (musée de Grenoble)

Dore
Le Christ quittant le prétoire Gustave Doré, 1874-1880. Huile sur toile, 482 × 722 cm. Nantes, musée des Beaux-Arts © RMN-Grand Palais / Gérard Blot

 Elève doué et turbulent, ses premiers dessins (les travaux d’Hercule) sont publiés lorsqu’il a 12 ans. Personnalité d’un tempérament romantique et excessif, acrobate, violoniste, alpiniste, curieux de tout, il s’installe à Paris avec ses parents en 1847 et devient caricaturiste, puis illustrateur. Sa luxuriante production compte La Bible, Dante, Rabelais, Perrault, Cervantes, Milton, Shakespeare, Hugo, Balzac, Poe… Il a d’ailleurs listé en 1855, la bibliothèque idéale des chefs d’oeuvres de la littérature à illustrer en format uniforme. Déjà au XIXe, ses ouvrages sont vendus de deux façons : une édition bon marché et une édition de luxe.

Gustave-Dore-Illustre-Don-Quichotte-Livre-915284862_MLSon goût pour le burlesque et sa fantaisie le portent à illustrer le « Don Quichotte » de Miguel Cervantes. Dans ce but, il voyage en Espagne accompagné d’un ami et travaille avec d’excellents connaisseurs de l’oeuvre. De cette étude naissent 377 planches de bois dessinées à la plume dont la gravure sera confiée à Héliodore Pisan, un virtuose de la gravure. Publié en 1863, le livre fera l’objet d’un nouveau tirage meilleur marché six ans plus tard.

dorerétrospective jusqu’au 11mai 2014

Une page du site du musée d’Orsay  propose 24 illustrations de ce travail :

http://expositions.bnf.fr/orsay-gustavedore/albums/quichotte/index.htm

…et des renseignements détaillés sur le personnage et l’oeuvre de Gustave Doré.

dore1Gravure de Héliodore Pisan d’après Gustave Doré (1863)

« Son imagination se remplit de tout ce qu’il avait lu dans les livres (…) » Cervantes

bois1Bois gravé original utilisé pour l’illustration du Don Quichotte
Dimensions : 12 x 7 cm environ. Epaisseur : 2 cm Matière : Bloc de buis
(Collection privée)

   «On appelle cela illustrer un ouvrage: moi, je prétends que c’est le refaire. Au lieu d’un chef-d’œuvre, l’esprit humain en compte deux.» s’exclama Zola en découvrant ces gravures.

L’aspect boulimique de la production artistique de Gustave Doré débute dès l’âge de dix ans avec des albums comiques. Ses illustrations de la bible en ont fait un des plus grand peintre religieux du XIXe siècle. Les milliers de dessins qui nous sont parvenus sont inscrits dans nos imaginaires et continuent d’influencer la vision qu’ont, autant les dessinateurs de BD que les cinéastes actuels.

Accompagner les textes littéraires importants a intéressé nombre de plasticiens. Gérard Garouste (1946) contribue avec un immense talent à la découverte des oeuvres majeures de l’humanité occidentale :

Gérard GAROUSTE_©_hugo_miserey Peintre, illustrateur, sculpteur, scénographe français

Lui aussi commence sa carrière par des dessins d’humour. Il étudie à l’école des Beaux arts de Paris, puis s’intéresse au théâtre (avec Jean-Michel Ribes). C’est à la fin des années 70 qu’il s’oriente vers la peinture. Il expose pour la première fois en 1980 en France et en 1982 à New York. Son oeuvre est reconnue par le milieu artistique dès 1987. Sa peinture, d’une facture classique, exprime une liberté et un modernisme exceptionnels.

Il souffre de troubles bipolaires ce qu’il raconte dans un un livre intitulé « L’intranquille » (2009) . Il a fondé en 1991 l’association La Source dont il est le président. C’est un lieu d’expression créative pour enfants défavorisés où leurs découvertes sont accompagnées par des artistes. Lire ici : Gérard Garouste – Président.

logo

tumblr_l5antpPH3c1qbnf81o1_500Gérard Garouste, Balaam, 2005

Garouste s’attache depuis toujours à l’importance universelle de son sujet. Il a ainsi étudié et interprété des textes fondateurs comme La Bible, La Divine Comédie de Dante, Don Quichotte de Cervantès, Gargantua de Rabelais ou Faust de Goethe. Il étudie la Thora et le Talmud.

Après deux ans de travail, Garouste revisite l’oeuvre de Miguel Cervantes avec 150 gouaches et 126 lettrines de début de chapitres. Le style du roman étant déjà descriptif, il propose sa propre interprétation personnelle avec des images allusives plutôt qu’une illustration pure et simple :

« Don Quichotte correspond à mes préoccupations de peintre. C’est un chevalier errant déplacé, un personnage hors de son époque, celui dont tout le monde se moque. À l’heure des installations, que je trouve dépassées, je me trouve beaucoup de points communs avec Don Quichotte, car, dans la mesure où je suis plongé dans les mythes et les légendes, je me considère comme seul face aux avant-gardes. » (G.Garouste, le magazine littéraire No524)

don-quichotte-de-cervantès-illustré-par-gérard-garouste-petite-collection-diane-de-selliers
Diane de Selliers Editeur paru le 20 septembre 2012 dans « La Petite Collection ».
Ge_rard-Garouste-3_medium
Gérard Garouste, Don Quichotte et les livres brûlés, 2013. Courtesy galerie Daniel Templon, Paris et Bruxelles, photo B.Huet/Tutti

Du 15 mars au 10 mai 2018, la galerie Templon présentera Zeugma, une exposition personnelle de Gérard Garouste réunissant une trentaine d’oeuvres inédites.

L’artiste exposera aux Beaux-Arts de Paris dans Zeugma. Le grand œuvre drolatique. Ses Indiennes, ses Ellipses et La Dive BacBuc, installations monumentales et dispositifs théâtraux, y seront réunis pour la première fois du 15 mars au 15 avril.

Il est aussi exposé au Musée de la Chasse et de la Nature jusqu’au 1er juillet 2018.

garouste_diane_et_acteon_2015_musee_de_la_chasse-1
Gérard Garouste, Diane et Actéon, Musée de la Chasse et de la Nature
Gérard Garouste, Don Quichotte et les livres brûlés, 2013 97 × 130 cm Courtesy Galerie Daniel Templon, Paris & Bruxelles — Photo: B.Huet/Tutti
Gérard Garouste, Don Quichotte et les livres brûlés, 2013 97 × 130 cm Courtesy Galerie Daniel Templon, Paris & Bruxelles — Photo: B.Huet/Tutti

Le roman parodique « L’ingénieux hidalgo Don Quichotte de la Manche » de Miguel Cervantes parait en 1605.

L’ idéalisme de Don Quichotte est souvent assimilé à la résistance et au non-conformisme, des états pouvant être interprétés comme une forme de folie. Paradoxalement, il est considéré comme représentatif d’un nouveau réalisme en littérature et serait un modèle et une réflexion entre la réalité et la fiction pour la création moderne. Il décrit un noble gentilhomme espagnol tellement imprégné de ses lectures de romans de chevalerie qu’il confond imaginaire et réalité. Don Quichotte fait le choix de vivre en « super (chevalier) héros »! Exaltation de l’idéalisme ou critique de celui-ci? ( voir Milan Kundera, L’Art du Roman) Il est accompagné de Sancho Pança, son fidèle écuyer, issu du monde paysan, qui tente de modérer ses ardeurs. A eux deux, ils forment un modèle repris maintes fois en fiction.

Gérard Garouste, Coffret Don Quichotte

435px-Don_Quijote_and_Sancho_PanzaGustave Doré, Don Quichotte et Sancho Pança, 1863

Ce personnage datant de quatre siècles est inscrit maintenant comme un mythe dans nos mémoires. Il reste un ouvrage d’une extraordinaire richesse symbolique qui a fait l’objet de multiples interprétations selon les époques et qui n’a pas finit de l’être.

marquez460Le 29.08.1994, l’écrivain Gabriel Garcia Marquez déclare à Bill Clinton :

« Monsieur le Président, relisez Don Quichotte, vous y trouverez les réponses aux questions qui vous préoccupent. »

lost-in-la-manchaJean Rochefort dans « Lost in la Mancha », le film inachevé de Terry Gilliam.

exposition-gerard-garouste-XL
Gérard Garouste, Jeu de malin, 2010 Courtesy galerie Daniel Templon, Paris

4 réflexions sur “Gustave Doré (1832-1883) / Gérard Garouste (1946) § Don Quichotte

  1. BRAVO ! D’une part, je pense que « Don Quichotte » ets un chef d’oeuvre intemporel, une oeuvre très en avance sur son temps. Quant à Gustave Doré, son interprétation de ce livre est tout simplement extraordinaire ( Zola a tellement raison ! ) J’ai vu ien Juin 2012 à Bourg en Bresse, au Monastère Royal de Brou, une exposition des oeuvres de Doré ( il est né à Bourg ) : c’est juste fascinant ! C’était un visionnaire avec un talent polymorphe, de l’humour; et le lien avec Garouste est d’une grande pertinence. Je crois que Gustave Doré a aujourd’hui l’attention que son oeuvre mérite et que, effectivement, on ne peut pas en faire un simple illustrateur. J’ai une affection particulière pour ses gravures sur le « petit peuple », en Angleterre et en Espagne.
    En tous cas, bel article, qui me fait plaisir

  2. BRAVO ! D’une part, je pense que « Don Quichotte » est un chef d’oeuvre intemporel, une oeuvre très en avance sur son temps. Quant à Gustave Doré, son interprétation de ce livre est tout simplement extraordinaire ( Zola a tellement raison ! ) J’ai vu en Juin 2012 à Bourg en Bresse, au Monastère Royal de Brou, une exposition des oeuvres de Doré ( il est né à Bourg ) : c’est juste fascinant ! C’était un visionnaire avec un talent polymorphe, de l’humour; et le lien avec Garouste est d’une grande pertinence. Je crois que Gustave Doré a aujourd’hui l’attention que son oeuvre mérite et que, effectivement, on ne peut pas en faire un simple illustrateur. J’ai une affection particulière pour ses gravures sur le « petit peuple », en Angleterre et en Espagne.
    En tous cas, bel article, qui me fait plaisir

    1. Merci! Son oeuvre est tellement riche qu’il est difficile de faire un choix. J’aurais envie de mettre tellement de choses encore. Le problème est de se limiter. Mais peut-être ferai-je d’autres articles sur cet artiste fabuleux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s