Christo (1935-2020) et Jeanne-Claude (1935-2009) § couples

christoArtistes du monumental et de l’éphémère.

Christo Javacheff a fréquenté l’école des Beaux-Arts de Sofia. Il fuit la Bulgarie en 1957 et côtoie les Nouveaux Réalistes à Paris dès 1963. Ses premières oeuvres sont déjà des empaquetages d’objets ou de modèles.

Jeanne-Claude, après des études de philosophie, collabore avec lui dès leur rencontre en 1958.

Les dessins sont signés Christo. Jeanne-Claude s’occupe de l’organisation. Les évènements artistiques sont signés des deux noms.

Leur premier travail connu, en 1962, est une réaction à l’érection du mur de Berlin. 240 barils de pétrole barrant une rue à Paris: autorisation demandée et refusée.  L’installation sera effectuée tout de même, sans aide extérieure.

1311737344_dcc335be5a
1962

Christo et Jeanne-Claude insistent sur le caractère temporaire et gratuit de leur travail. Tout est financé par les dessins et études préparatoires à l’installation. L’organisation fait partie intégrante de l’oeuvre. Ils interviennent sur des édifices, des monuments ou des paysages. En emballant, ils révèlent en cachant.

Christo : « Cette œuvre ne peut pas être achetée. Personne ne peut la posséder. Personne ne peut vendre de tickets pour cette œuvre parce que c’est la base même de tous nos projets: la liberté. Et la liberté est l’ennemie de la possession. La possession est synonyme de permanence. Voilà pourquoi cette œuvre ne doit pas durer.

Les projets sont réalisés pour questionner notre notion de l’art. Ce sont des projets qu’on ne peut pas acheter, qu’on ne peut pas commercialiser, on ne peut pas les contrôler et qui sont éphémères : c’est une partie sincère de mon projet, qui crée un dynamisme, une force d’urgence d’être vu. 

2009.9.18 002
dessin préparatoire
TL.18.2008.28 001
« Running Fence » (Californie, 1976) : clôture de 40 km de long et 5 m. de haut, barrière artificielle métaphore des frontières géopolitiques.

5766209020_dc90ab0b44_oDessin préparatoire

1557920
Emballage du Pont-Neuf (Paris, 1985).

Plus de dix ans de combat pour obtenir les autorisations et finalement un triomphe populaire. Ce pont mythique, peint précédemment par de nombreux artistes, devient une oeuvre contemporaine pour une quinzaine de jours. Leurs travaux monumentaux, Christo et Jeanne-Claude les veulent éphémères et de ce fait, en font une expérience inoubliable pour celleux qui ont la chance d’y assister.

art.render.450
Dessin préparatoire.
pond_gates_plaza
The Gates (New York, 2005)

A travers Central Park, 7500 portiques de 5 mètres de haut sur 37 kilomètres. En référence à la tradition japonaise des torii à l’entrée des tombeaux shinto. Le cinéaste Albert Maysles, 78 ans, fixe sur la pellicule  » The Gates « .

Passau Mural

Après le décès de Christo âgé de 84 ans à son domicile de New York, l’emballage de l’arc de triomphe aura lieu en 2021, du 18 septembre au 3 octobre.

Collage représentant l’Arc de triomphe emballé, par Christo et Jeanne-Claude. Photo d’André Grossmann, © 2019 Christo

§

Christo & Jeanne-Claude At HomeChristo et Jeanne-Claude,  cinquante ans de complicité!

Cloîtrés en couple, survivre à l’isolement ?

Un article québecois lié au confinement du couple durant la pandémie 2020 par la sexologue Louise Sigouin.

Christo sur son installation du lac Iseo en Italie. Site des artistes

 

 

Une réflexion sur “Christo (1935-2020) et Jeanne-Claude (1935-2009) § couples

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s